Forestier/ère-Bûcheron/ne CFC/AFP

Nature, Travailler le bois, Activité Physique
Revoir la visioconférence

Le forestier-bûcheron ou la forestière-bûcheronne exécutent les travaux liés à l’exploitation et à l’entretien des forêts publiques ou privées : coupe de bois, plantation, construction de chemins forestiers, de refuges, d’ouvrages de protection contre les dégâts d’origine animale, végétale ou climatique. Ils participent, en forêt et dans les écosystèmes limitrophes, à la valorisation du bois, à la diversification des essences et au développement de l’espace vital de la faune et de la flore.

 
André Stettler, responsable de la formation des forestiers-bûcherons

Revoir la visioconférence

Au travail

Déroulement type d'un apprentissage

Leurs principales activités consistent à:

Récolte de bois

  • marquer les arbres à abattre selon les indications des ingénieurs forestiers et des forestiers ES
  • organiser le chantier de coupe, établir les plans, réunir le matériel, signaler et sécuriser la zone
  • déterminer les endroits où les arbres vont tomber
  • abattre des arbres, les ébrancher, débiter et façonner des troncs; utiliser des tronçonneuses et des machines en respectant les règles de sécurité
  • déplacer les billes (débardage), les câbler à l’aide d’un tracteur ou d’une grue; les évacuer parfois par les airs
  • stocker les grumes et les classer selon leur utilisation (énergie, industrie ou construction)
  • calculer le volume de bois abattu (cubage) et nettoyer les parterres de coupe

Fabrication en atelier

  • fabriquer des sous-constructions en bois ou en métal (châssis) nécessaires à la pose des éléments
  • reporter sur la tôle les dimensions des éléments à fabriquer (écoulements, conduits de ventilation, etc.)
  • découper la tôle avec précision à l’aide de cisailles électriques, de scies à métaux ou de machines robotisées en respectant les directives de sécurité
  • façonner la tôle par pliage, cintrage, pressage; assembler les pièces, visser, riveter, souder
  • fabriquer sur mesure des éléments décoratifs

Entretien et soins à la forêt

  • distinguer les essences d’une région, connaître leurs caractéristiques d’utilisation et de conservation
  • entretenir les forêts, soigner les lisières, les haies vives et les biotopes forestiers; initier le rajeunissement de la forêt, diversifier les espèces
  • préparer les plants destinés au reboisement; planter et soigner les jeunes peuplements
  • élaguer, sélectionner les meilleurs arbres
  • prévenir et éviter les dangers liés aux parasites, aux champignons; lutter contre le gel, le feu, la sécheresse
  • protéger la forêt contre les dégâts causés par les animaux
  • mettre en place des mesures de protection contre les dangers naturels (avalanches, glissements, etc.)

Génie forestier

  • participer à des relevés topographiques dans la forêt; manier des appareils de mesures (arpentage)
  • poser des clôtures séparant les forêts des pâturages
  • collaborer à la construction et à l’entretien de refuges et d’installations pour les loisirs (places de jeux, etc.)
  • entretenir les routes et les chemins forestiers, les pistes de débardage et les sentiers pédestres

Maintenance du matériel

  • entretenir et réparer les engins et les machines
  • gérer les stocks de carburants; évacuer ou recycler les déchets selon les normes environnementales en vigueur

Environnement de travail

Les forestiers-bûcherons exercent leurs activités toute l’année dans des conditions climatiques parfois difficiles. Ils travaillent en tant qu’indépendants ou en équipe, dans un triage forestier, sous la direction des forestiers ES ou des ingénieurs forestiers. Ils portent un équipement personnel de sécurité de couleur voyante pour prévenir tout risque d’accident.

Quotidien professionnel type

07h30

Début du travail

Rendez-vous : centre forestier de l'entreprise, distribution des tâches et organisation des secours, préparation de l'outillage et du matériel et déplacement sur le chantier
08h30

Abattage

Organisation de détail sur la coupe de bois et abattage et ébranchage des arbres (Travail avec la tronçonneuse et outillage de bûcheronnage)
10h00

Débitage

Débardage des troncs avec le tracteur forestier, débitage et cubage et mettre le bois à port de camion
13h00

Sylviculture

Organisation de soins à un perchis (jeune peuplement), explications des buts et de l'ordre sylvicole et réalisation des soins avec une tronçonneuse légère
15h30

Contrôle des travaux

Contrôle et discussion des résultats des travaux réalisés, retour au centre forestier de l'entreprise et entretien des machines et de l’outillage

À l'école

Branches théoriques suivies (sur 3 ans)

Récolte du bois/Utilisation et entretien de moyens techniques de travail
120 leçons
Régénération et soins à la forêt, entretien de stations particulières/Mise en œuvre de mesures de protection des forêts
300 leçons
Construction et entretien d'ouvrages forestiers/Collaboration aux tâches de l'entreprise
130 leçons
Application des règles relatives à la sécurité au travail, à la protection de la santé et à la protection de l'environnement
50 leçons
Culture générale
360 leçons
Sport
120 leçons
Total
1080 leçons

Les forestiers-bûcherons sont généralement engagés par une commune, un canton, une bourgeoisie, un triage ou un arrondissement forestier ou encore par une entreprise privée. Ils peuvent aussi, mais plus rarement, envisager de s’installer à titre indépendant. Après quelques années d’expérience, ils peuvent assumer des postes à responsabilités et exercer des fonctions de chef-fe d’équipe. Certains se spécialisent dans le débardage du bois ou le génie forestier.

Perfectionnement

Les forestiers/ères-bûcherons/nes peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • nombreux cours organisés par le Centre de formation professionnelle forestière du Mont-sur-Lausanne et par les organisations du monde du travail
  • diplôme de ranger CEFOR, 1 an de formation modulaire en emploi, Lyss
  • brevet fédéral de conducteur-trice d’engins forestiers, 1 à 2 ans de formation modulaire à temps partiel, Le Mont-sur-Lausanne
  • brevet fédéral de contremaître forestier-ère, 2 à 3 ans de formation modulaire à temps partiel, Lyss
  • brevet fédéral de spécialiste en bois, option négociant-e en bois ou chef-fe de production de l’industrie du bois, 1,5 an de formation modulaire à temps partiel, Bienne (enseignement en allemand)
  • diplôme de forestier-ère ES, 21 mois à plein temps, Lyss
  • diplôme de technicien-ne ES Technique du bois, spécialisation en industrie du bois, 3 ans à plein temps, Bienne (enseignement en allemand avec quelques branches enseignées en français)
  • Bachelor of Science HES en sciences forestières, spécialisation forêt & société, économie forestière & filière du bois ou forêts de montagne & dangers naturels, 3 ans à plein temps ou 3,5 à 5 ans à temps partiel, Zollikofen (enseignement bilingue)
  • Bachelor of Science HES en agronomie, 3 ans à plein temps ou 6 ans à temps partiel, Genève
  • Bachelor of Science HES en architecture du paysage, 3 ans à plein temps, Genève
  • Bachelor of Science HES en gestion de la nature, 3 ans à plein temps, Genève
  • Master of Science HES in Life Sciences, major Natural Resource Management, 1,5 ans à plein temps ou 2,5 ans à temps partiel, Genève

Informations générales et contacts

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une exploitation forestière
  • formation théorique (1 jour par semaine) à l’école professionnelle
  • cours interentreprises (52 jours sur 3 ans)
  • lieu de cours: CFTN à Grangeneuve

Conditions d'admission

  • Scolarité obligatoire achevée
  • Certaines entreprises exigent un stage préprofessionnel et/ou recourent à un examen d’admission

Durée

3 ans

Tu souhaites faire une AFP ?

Adresses

Service des forêts et de la nature

Route de Mont Carmel 5

Case postale 155

1762 Givisiez

026 305 23 43

Places d’apprentissages vacantes et stages en entreprise

Tu souhaites trouver une place d’apprentissage ? Consulte ce site web !
Tu souhaites trouver un stage ? Consulte ce site web !